Bouillotte sèche fait maison

$RE5JVZK

Avez vous connu les vieilles bouillottes en alu que l’on remplissait d’eau chaude, protégée dans une taie d’oreiller très épaisse. Moi oui, vous devez vous dire, ouh mais elle est vieille …. Ce concept de bouillotte était bien, mais un peu dangereuse. Bien plus tard, il y a eu les bouillottes en caoutchouc (qui pue en passant). Aujourd’hui, on peut se procurer des bouillottes sèches, mais on peut aussi les fabriquer soit même.

 

Vous allez me dire, ça doit être difficile à réaliser, il faut savoir coudre ….. et je vous dis NON ! c’est tout simple. De plus, vous pouvez fabriquer cette bouillotte pour que cela devienne un doudou pour votre enfant lorsqu’il aura des petits maux.

Matériel

  • tissu
  • riz (ou blé)
  • masking tape en tissu
  • colle à tissu
  • ruban, boutons (pour décorer)

La base de la bouillotte sèche est le riz (ou du blé).

Prendre le tissu et faire la forme que l’on veut, le plus simple est de faire un carré ou un rectangle (pour les plus habiles, vous pouvez trouver des patrons de nuage, de chat et bien d’autres sur pinterest).

Coller les trois côtés en laissant une ouverture pour pouvoir introduire le riz, attendre quelques minutes le temps de séchage de la colle. Je vous conseille, si vous voulez décorer avec des boutons cousus, de le faire avant de mettre le riz. Quand vous avez mis le riz et décoré à votre guise, collez le dernier côté. La finition peut paraître bof bof, c’est là que vous pouvez coller du masking tape en tissu tout autour de votre bouillotte.

Et voilà, en un rien de temps, vous avez une bouillotte sèche pour les maux ou les soirs d’hiver. Quelques minutes au micro onde et voilà …

A tester si cette bouillotte peut aussi servir de rafraîchissement si celle ci est déposée dans un frigo !

Ce contenu a été publié dans Lifestyle, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire